Patinette pour le ski

La patinette ski fait partie de la grande famille des sports de glisse pratiqués en hiver sur les flancs des montagnes enneigées. Apparues récemment dans les rayons des magasins de sport, les patinettes sont une version écourtée des classiques paires de skis. Épousant la même forme, elles se déclinent sous plusieurs marques plus ou moins connues et sont aussi appelées « snowblade », « bigfoot » ou encore mini-ski. La patinette ski peut être composée de bois, de composite, de thermoplastique ou encore de fibre de verre.

Sa fabrication est quasiment identique à celle des skis normaux, le tout à une échelle réduite. Arborant différents looks et différentes couleurs, la patinette n’a pas à rougir face au design de ses concurrents et sait parfaitement trouver sa place au milieu du reste de la panoplie. Compagne idéale d’un séjour en station, elle peut ravir tout aussi bien les petits que les grands et assurer à tous des heures de plaisir et de détente.

Quels sont ses avantages de la patinette ski?

Patinette pour le ski

Tout d’abord, la patinette ski de par sa taille, est plus légère et moins encombrante qu’une paire de skis. On peut donc la transporter sans problème, et alterner ainsi moments de balade avec moments de glisse. Cela permet ainsi dans certains cas de se passer des remontées mécaniques et d’allier ainsi plaisir de la marche avec bonheur de la poudreuse. L’autre avantage primordial des mini-skis est sans nul doute le fait que, contrairement aux skis, cela ne nécessite pas de cours. Les sports d’hiver s’ouvrent donc aussi bien aux enfants, aux débutants qu’aux skieurs de toujours. Solution parfaite pour une initiation rapide et gratuite, la patinette ski démocratise les sensations hivernales et permet même aux novices d’accompagner les skieurs experts dans leurs périples sur les sommets. Bon nombre de personnes ayant testé la discipline ne cessent de vanter la facilité d’apprentissage et les joies immédiates que leur a procurées cette expérience de la glisse. En effet, plus courts et donc plus maniables, les bosses et autres virages, traditionnellement réservés aux plus agiles, s’offrent aux adeptes du « snowblade » d’une façon simple et intuitive. Enfin, contrairement au ski, la patinette se pratique sans bâton. C’est donc une économie de plus dans un budget serré, sans compter le confort que cela procure lors de l’utilisation des remontées mécaniques.

Les inconvénients

L’un des inconvénients dont se plaignent les pratiquants concernant la patinette ski, est la vitesse bien inférieure qu’elle permet lors d’une descente de piste. Et qui dit moins de vitesse dit moins de sensations fortes. Ainsi, les adeptes du chrono se sentent souvent frustrés lorsqu’ils se retrouvent sur une paire de mini ski. À peine plus grande que la chaussure, la taille de la patinette entraîne une série de limites qui vient à bout des plus exigeants. Les puristes se font un plaisir d’énumérer les défauts de ce genre d’alternative considérée comme un choix de seconde zone. Certains pratiquants de la première heure parlent également du fait qu’une fois qu’ils ont fait le tour des possibilités offertes par le « snowblade », une certaine lassitude se fait ressentir et c’est souvent le moment où ces derniers se décident à migrer vers le ski ou encore la planche à neige.

La patinette fait partie de ces nouveaux sports de glisse émergeant depuis quelques années dans les stations. Idéale pour les enfants ou les débutants désirant s’initier à leur rythme aux plaisirs de la descente, elle n’a de cesse de se développer et de conquérir le cœur des vacanciers. Les pratiquants experts quant à eux, considèrent plus la patinette ski comme une activité fun à essayer pour s’amuser le temps de quelques jours, avant de rechausser leur fidèle paire de skis.

Patinette pour le ski
Votez pour cette page