Monorover R2

Le MonoRover R2 est livré dans une boîte en carton, protégée par du polystyrène. Cependant, en raison de ses dimensions, ce modèle n’est malheureusement pas un moyen de transport.

En plus du hoverboard, il y a aussi un chargeur et des instructions incluses. Ceci n’est disponible qu’en anglais, mais reste facile à comprendre. Il contient à la fois des consignes de sécurité et des informations sur la première conduite. Les spécifications du MonoRover R2 s’y trouvent également.

Après le déballage, le hoverboard est immédiatement prêt à l’emploi, car il est déjà livré chargé. Pour démarrer le MonoRover R2, vous devez appuyer sur un petit bouton et un signal sonore vous informe que la planche est maintenant prête à rouler. Si vous appuyez deux fois sur le bouton marche/arrêt directement l’un après l’autre, le hoverboard passe en mode débutant. Ceci offre plus de sécurité pour les débutants et pour une utilisation à l’intérieur, grâce à une vitesse plus faible et des virages plus lents. Pour la première ascension, il est préférable de trouver des objets à tenir et de choisir la surface la plus plane possible.

MonoRover R2, un hoverboard facile à utiliser

MonoRover R2

A l’extérieur, le MonoRover R2 ressemble à tous les hoverboards. A l’avant du rover il y a deux phares LED, qui éclairent parfaitement le chemin devant vous dans l’obscurité. Les plaques des capteurs sont recouvertes d’un tapis en caoutchouc rainuré et offrent ainsi une bonne protection antidérapante même dans des conditions humides. Le hoverboard convainc par sa construction solide et promet un plaisir de conduite en toute sécurité, même pour les personnes plus lourdes. Les capots de pneu largement abaissés protègent contre les projections d’eau. Ces protections et la légèreté de la bande de roulement permettent au MonoRover R2 de manœuvrer en toute sécurité dans des conditions de pluie légère et humide.

Comme vous tombez souvent du hoverboard, surtout au début, et qu’il se retourne, nous avons collé du ruban de caoutchouc sur le rover comme précaution contre les égratignures. Il est facile à enlever et protège très efficacement contre les bords égratignés et les coins usés. Un sac de transport n’est malheureusement pas inclus dans le prix, mais peut être commandé rapidement et facilement via le site web MonoRover. Un tel sac est particulièrement utile si vous prévoyez d’aller en ville avec le hoverboard et d’y utiliser les transports en commun, par exemple, ou si vous êtes dans des grands magasins à plusieurs étages.

Monter et descendre du MonoRover R2 est le plus grand obstacle. Comme les capteurs sont déjà au point, même s’il n’y a qu’un seul pied sur le hoverboard, il faut essayer de garder le pied aussi horizontal que possible. Après une courte phase de familiarisation, toutes les personnes testées ont été capables de manipuler la planche. Une demi-heure plus tard, tout le monde avait le contrôle complet du MonoRover R2 et pouvait facilement maîtriser les obstacles et les pentes.

Le MonoRover R2 est le compagnon idéal lorsqu’il s’agit de parcourir de courtes distances tout en économisant du temps et en évitant les efforts. Grâce à sa très bonne maniabilité, le hoverboard ne pose aucun problème, même dans les petits espaces. Les voyages plus longs à grande vitesse, par contre, sont plus difficiles à maîtriser. L’emplacement idéal serait de grands bâtiments tels que des entrepôts, des terrains d’exposition et des aéroports. Mais il faut faire attention à qui autorise les hoverboards sur son sol. Malheureusement, ces véhicules ne sont pas autorisés sur la route ou sur le trottoir. Il reste à voir si l’Allemagne réagira maintenant aux ventes importantes de planches d’aéroplanches et publiera les règlements correspondants.

Monorover R2
Votez pour cette page